MOBILE LEARNING

Video de présentation

E-learning

La Formation Pour Tous
LaFormationPourTous.com

AUTO-FORMATION PROFESSIONNELLE EN LIGNE
6 abonnements au choix
EXAMEN AVEC CERTIFICAT DE FORMATION PROFESSIONNELLE
Obtenir un certificat de formation professionnelle  après avoir soutenu un examen en ligne
DES MODES DE FORMATION DIFFERENTS
En mode Saas ou cession de droits d'utilisations des ressources pédagogiques

A DECOUVRIR !

Connexion utilisateur

11 + 4 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Compte utilisateur

Vous êtes ici

Accueil

Faites un business plan, mais n'y passez pas votre vie

Votre idée trouvée, votre étude de marché réalisée, votre politique marketing et commerciale décidée, c’est le moment de mettre vos idées au propre et par écrit et de faire votre business plan.

On entend souvent dire que les femmes réfléchissent trop, pèsent le pour et le contre de toutes leurs décisions même minimes.

Et bien, c’est là que cette perfection sans cesse recherchée va trouver son application et prouver son utilité.

Faire un business plan revient à réaliser un écrit qui explique :

  • votre projet,
  • vos finalités,
  • la manière dont vous allez mettre en œuvre votre projet,
  • ses conséquences financières.
    Il s’agit tout simplement de mettre par écrit et en chiffres l’ensemble de votre projet, tel que vous l’avez imaginé, pensé et conçu.


Les témoignages des Entrepreneures recueillis par Maïté Debeuret montrent que le business plan est un outil indispensable pour toute entrepreneure dans ses rapports avec ses financiers et notamment dans la recherche d’un financement, mais également (et nous devrions même dire surtout) dans le suivi des prévisions par rapport à l’activité elle-même.

Les dirigeantes d PME interviewées insiste sur la nécessité de préparer un business plan, de réfléchir à son projet, mais de ne pas passer trop de temps à établir le business plan. Ce qui compte c’est l’action sur le terrain, une entreprise ne se construit pas sur le papier mais en gagnant des clients.


FAIRE UN BUSINESS PLAN

Avec les témoignages de Christelle cailleau, Florence Baitinger,
Laurence, Lascary, Marie caiazzo.

Pour compléter votre information, vous découvrirez ci-dessous, de manière succincte, la démarche à suivre pour faire un business plan.
 

1. Chiffrer vos investissements

Chiffrez l’ensemble de vos investissements de départ à partir de devis précis et détaillés et notamment :

  • les immobilisations matérielles : votre local, l’aménagement du local, le mobilier…
  • les immobilisations immatérielles : le fonds de commerce, les brevets, les enseignes…

C’est le début de l’établissement de votre bilan prévisionnel.

2. Chiffrer vos recettes

C’est l’établissement de votre compte de résultat prévisionnel et notamment :

  • de votre chiffre d’affaires futur.
  • des éventuelles aides et subventions obtenues.

3. Calculer vos charges

Calculez vos charges de la même manière que votre chiffre d’affaires futur :

  • soit de manière analytique en respectant l’ordre du plan comptable : achats, services extérieurs, impôts et taxes, charges de personnel, charges financières, amortissements ;
  • soit de manière synthétique à partir des mêmes normes professionnelles ou comparaison avec vos concurrents.

4. Déterminer votre besoin en fonds de roulement

Le besoin en fonds de roulement est généré par le cycle d’exploitation et exprime l’écart existant entre les emplois financiers utilisés pour les besoins de l’exploitation (stocks + créances clients) et les ressources financières dégagées par l’exploitation (dettes fournisseurs et dettes diverses).

Déterminer également votre fonds de roulement et votre trésorerie.

5. Calculer les capitaux nécessaires

Ayez toujours présent à l’esprit la règle du 1-1 : les capitaux propres doivent au moins être égaux aux emprunts.

Vous établissez ainsi votre plan de financement qui met en regard vos besoins et vos ressources de financement.

6. Déterminer si vous devez emprunter et combien

Les objectifs de cette phase de chiffrage de vos projets et décisions sont les suivants :

  1. vérifier la viabilité économique de votre projet ; être certain que vous vous lancez dans un projet rentable, qui vous permet de vivre et qui ne vous fait pas courir de risques économiques ;
  2. contrôler que votre plan de financement de départ est cohérent et équilibré ;
  3. compléter votre business plan.

7. Formaliser votre business plan

Respectez les différentes parties ci-dessous et veillez à soigner leur mise en forme, leur présentation et leur cohérence :

  • la note de synthèse
  • la description de l’équipe
  • votre offre
  • votre étude de marché
  • les moyens mis en œuvre
  • la partie chiffrée regroupant l’ensemble de vos prévisionnels

Renseignez-vous sur les mesures d’aide de l’Etat pour le paiement de tout ou partie des honoraires de conseil :

  • le dispositif global NACRE (Nouvel Accompagnement pour la Création et la Reprise d’Entreprise)
  • le FGIF (Fonds de Garantie à l’Initiative des Femmes)

certaines mesures comme le FRAC (Fonds Régional d’Aide au Conseil)

Share/Save