MOBILE LEARNING

Video de présentation

E-learning

La Formation Pour Tous
LaFormationPourTous.com

AUTO-FORMATION PROFESSIONNELLE EN LIGNE
6 abonnements au choix
EXAMEN AVEC CERTIFICAT DE FORMATION PROFESSIONNELLE
Obtenir un certificat de formation professionnelle  après avoir soutenu un examen en ligne
DES MODES DE FORMATION DIFFERENTS
En mode Saas ou cession de droits d'utilisations des ressources pédagogiques

A DECOUVRIR !

Connexion utilisateur

9 + 7 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Compte utilisateur

Vous êtes ici

Accueil

N°9 : Recherchez des capitaux pour vos projets

la recherche de financement d’entreprise est une étape importante et vitale pou la réussite d’un projet d’entreprise.

Rares sont les projets qui ne nécessitent pas de financement autre que les apports personnels du porteur de projet et, même si les projets portés par des femmes sont souvent moins demandeurs de fonds que ceux des hommes, il n’en demeure pas moins que la recherche de financement d’entreprise est une étape importante et vitale pou la réussite d’un projet d’entreprise.

Ayez toujours présent à l’esprit la règle du 1-1. Cette règle, contestée par certains, s’applique d’une manière générale. Elle signifie que les capitaux propres doivent au moins être égaux aux emprunts.

Dirigeant d’entreprise, actuel ou futur, vous devez posséder des capitaux propres significatifs pour pouvoir emprunter.

Les témoignages des Entrepreneures recueillis par Maïté Debeuret montrent que l’accès aux financements d’entreprise n’est pas forcément simple mais qu’une démarche construite et sérieuse d’établissement de business plan et de contacts des différents organismes financiers s’avère souvent payante.

FINANCEMENT ENTREPRISE

Avec les témoignages de Corine Darbois, Sandra Le Grand,
Stéphanie Pelaprat, Martine Claret, Laëtitia Puy Faucher

Pour compléter votre information vous découvrirez ci-dessous, de manière succincte, la méthodologie de recherche de financements.

1. Le descriptif du paysage financier en France

Deux grandes familles composent le paysage financier français :

  • Les financiers qui apportent des capitaux propres

Prenez conscience qu’envisager l’apport de capitaux propres par un financier, revient à induire l’existence d’une société dont un certain pourcentage du capital sera destiné aux investisseurs.

Les sources de financement en fonds propres sont :

les aides et subventions, accordées par l’Etat au dirigeant personne physique.

le capital de proximité qui commence à se développer en France et notamment avec les FIP (Fonds d’Investissement de Proximité). Ce sont des capitaux drainés par des organismes auprès de personnes physiques et redistribués aux entreprises. En règle générale, ce sont de petites sommes mais qui, en s’ajoutant aux économies du porteur de projet, aident le démarrage de l’entreprise.

les concours à la création d’entreprise, qui allouent des capitaux propres ou des capitaux remboursables sur le très long terme. Ces dotations sont assimilables à des capitaux propres.

les business angels. Personnes physiques, souvent d’anciens entrepreneurs ayant revendu leurs propres entreprises, ils souhaitent se replonger dans le monde de l’entreprise et aident les porteurs de projet. Plus qu’un simple apport financier, c’est également un carnet d’adresses et un accompagnement sur le terrain appréciables pour un entrepreneur qui se lance.

les capitaux risqueurs qui ont le même rôle que les business angels. Différence notoire cependant : ce sont des organismes ou des sociétés qui apportent les fonds et qui peuvent donc avoir une vision plus financière d’un projet.

  • Les financiers qui accordent des emprunts

Ce sont principalement :

les avances remboursables, forme particulière de certaines aides et subventions.

les organismes de financement de proximité qui vont des mini prêts aux entrepreneurs, souvent personnes physiques dans ce cas, pour les aider à démarrer leur projet.

les prêts d’honneur accordés par certains organismes à des taux d’intérêt très favorables pour l’entrepreneur.

les banquiers qui représentent la majorité des emprunts. Majoritairement banques de réseau, certaines peuvent être spécialisées par secteur d’activité.

Pensez également à deux autres acteurs importants dans votre recherche de financement :

  • les sociétés de caution mutuelle qui prennent en charge une partie des garanties demandées par les banques ;
  • les sociétés d’assurance qui vous assurent contre l’invalidité et le décès.

2. Les critères de décision

Les critères de décision d’octroi des financements concernent :

  • le porteur de projet et son équipe
  • l’adéquation homme projet
  • le secteur d’activité
  • l’emplacement
  • la viabilité financière du projet
  • l’engagement financier personnel du porteur de projet
  • les garanties accordées par le porteur de projet


3. Le circuit de décision

Le circuit de décision peut se schématiser comme suit :

  1. Remise du business plan à votre chargé de clientèle : explication et vente de votre projet
  2. Formalisation et étude du projet selon les procédures internes de la banque par votre chargé de clientèle
  3. Présentation de votre dossier par le chargé de clientèle au comité de crédit de sa banque
  4. Etude par le comité de crédit et annonce de la décision d’octroi ou non du prêt au chargé de clientèle
  5. Information par votre chargé de clientèle de l’octroi ou non de votre prêt

Vous le constatez, le chargé d’affaires de la banque devient en quelque sorte votre avocat. C’est lui qui présente votre projet à son comité de crédit. Ayez un bon contact avec ce chargé d’affaires, expliquez-lui bien votre projet pour qu’il puisse ensuite lui-même le valoriser.

Vous voyez maintenant toute l’importance de :

  • bien monter un bon dossier,
  • le présenter au bon organisme,
  • bien le vendre à l’exploitant auquel vous vous adressez,
  • avoir un bon équilibre entre capitaux propres et emprunts.
     

Réussir à obtenir les financements nécessaires à votre entreprise est une première victoire. A vous de démontrer ensuite que vous savez les employer à bon escient, les utiliser correctement pour développer votre entreprise.

A l’inverse, ne baissez pas les bras en cas de refus. Demandez des explications sur cette décision, travaillez encore et à nouveau votre projet pour combler les lacunes relevées.

Renseignez-vous également sur :
- Le FGIF, Fonds de Garantie à l’Initiative des Femmes

 

Share/Save